La recherche d'emploi est un passage important de dans la vie d'un jeune diplômé. On ne présente plus Jacques FROISSANT qui oeuvre dans le conseil RH. Cette semaine il nous offre le bilan du candidat du mois. Nicolas Clairembault y fait le résumé de son experience et explique que :

Dans le secteur Internet les postes sont essentiellement pourvus via le bouche à oreille, je ressors de cette rencontre convaincu que je dois me servir beaucoup plus de sites de « social networking » tels que LinkedIn par exemple.

Ce témoignage est très significatif, en outre, il appréhende deux éléments cruciaux dans un processus de recherche d'emploi. D'abord, le fait que pour trouver un job il faut provoquer les occasions, les rencontres, est primordial pour engager la formation d'un réseau de connaissances. Cela va du colloque de responsables marketing, au club d'invetisseurs... Les CCI organisent régulièrement des conférence gratuites où la pêche aux cartes de visites est un véritable sport! N'hésitez pas à vous y rendre.

Ensuite, il touche du doigt la nécessité de soigner son image sur le Net, avez-vous déjà tapé votre nom sur Google? C'est pourtant l'une des premières choses que fera un recruteur. Et ça prend d'autant plus de sens que même avec un nom de domaine avec son nom en titre : François GOUBE on ne parvient pas en tête des moteurs de recherche. Si vous avez laissé des commentaires sur des forums douteux, je peux vous dire que votre recruteur risque de s'en apercevoir. Aujourd'hui, sans connaissance informatique on peut affirmer son identité et faire valoir son "vrai" profil. On retrouve des outils performants tels que LinkedIn, 6nergies, etc..., pour pallier le manque de visibilité de son parcours professionnel sur le Net. Mais attention, il est primordial de dire la vérité sur son CV, car d'éléments contradictoires le recruteur s'offusque.

Peu de gens sont sensibilisés à ce phénomène. Internet fait gagner du temps aux cabinets de recrutement, et un premier tri de candidatures est opéré à partir de ce que l'on trouve sur le Web. Si vous avez des homonymes, pensez à vous donner une singularité. Si vous postulez pour un job d'expert comptable, et que, en tapant votre nom le recruteur tombe sur vos photos des vacances post-études où vous vous "lachez", il risque d'y avoir une dissonance cognitive importante, et difficile à réduire. Les bourdes à éviter sont nombreuses, le journal du net en liste quelques unes.

Pour terminer je dirais que le Blog est un formidable outil de développement de son image. En effet, alors que le site présentant mon CV existe depuis maintenant 5 mois, et que ce blog n'a que 3 semaines, c'est lui qui arrive en tête des résultats de Google.